Un manifeste en 10 objets:

#7 Chaise

CARTE BLANCHE
ANTONIO SCARPONI
• 27.09.2018

Lisez le manifeste dans notre premier article #1 fauteuil.

Deux hommes se rencontrent dans une campagne abandonnée à l’ombre d’un chêne ou peut-être à celle d’une tôle rouillée. Le premier est un agriculteur. L’autre un avocat. L’agriculteur a besoin d’aide. L’avocat exerce une activité bénévole pour une organisation qui réactive les terres confisquées aux mafias. Il est là pour conseiller l’agriculteur sur la façon de s’engager sur la voie de la légalité.

Cette scène a été inventée par moi. Mais c’est une image claire, qui a refait surface alors que je travaillais sur un projet pour un pavillon mobile, conçu pour permettre ce type d’activité dans le sud de l’Italie, en imaginant ce genre de rencontre et de relation entre deux hommes courageux, rebelles à leur destin. Je me suis interrogé sur la forme symbolique d’une chaise, projetée dans ce contexte, que je devais en quelque sorte dessiner et où ces deux hommes auraient dû se rencontrer. C’est dans ce lieu qu’est née la chaise « libera » et avec elle aussi ce dasein manifeste en dix objets, conçus comme une façon symbolique de nous rebeller à notre destin. Cette version de la chaise libera a été légèrement modifiée pour l’adapter à ce contexte. La forme change, la substance reste.

A, B, C, D. Listeaux en sapin certifié FSC rabotés dimensions variables. Les profilés sont disponibles en longueurs de 1 m ou de 2,5 m dans tous les magasins de loisirs (Coopbau, Jumbo, Migros DoIt, Bauhaus, etc.) et ce modèle permet de découper les pièces sur place grâce aux services à la clientèle proposés par ces mêmes revendeurs. Recherchez les profilés les plus droits possibles, ceux ayant le moins de nœuds.
E, E1. Panneaux en bois de sapin certifié FSC classe B produits à partir d’une seule planche, dimensions: 1,8 x 40 x 120 cm. Les mesures indiquées sont hors la découpe qui prévoit 3 mm.
F. Perceuse/visseuse électrique, avec foret à bois de 3 mm.
G. Foret à cloche ø65 mm.
H. Tournevis, mais nous conseillons d’utiliser un tournevis électrique.
I. Crayon.
L. Mètre ruban extensible.
M. Vis pour placoplâtre 3,5×35 mm, couleur noire (important).

Marquez au crayon (I) les dimensions données aux deux extrémités de l’un des profilés de type D/B et C.

Avec le foret à bois de trois millimètres (F) percez les trous aux endroits marqués. Il est conseillé d’utiliser le premier élément percé comme guide pour les perçages suivants. Il est conseillé de placer un bout de bois sous les profilés pour éviter d’endommager la surface d’appui.

Vissez le profilé B à l’extrémité du côté court de deux profilés de type C. Vérifiez si le raccord est parfaitement perpendiculaire au profilé A.
Répétez l’opération sur les deux portiques qui forment la structure de la chaise.

Fixez les deux portiques de la chaise sur les deux profilés D qui forment l’axe portant. Enfilez d’abord la base avant de redresser le châssis et de visser le deuxième axe portant de l’assise. Cela garantira que la chaise s’appuie correctement au sol sans boiter.

Préparez à présent l’assise et le dossier. Marquez au crayon les points indiqués sur le schéma. Avec un foret en cloche percez deux trous de ø6,5 cm au milieu des deux moitiés de l’élément E1. Au même niveau, mais à 3 cm du bord, marquez deux autres points qui serviront pour fixer le dossier à l’assise.

Appuyez l’assise E sur le châssis de la planche, faites en sorte que les veines du bois soient parallèles au devant de la chaise (détail important pour que la planche ne se brise pas), vissez les vis sur chacun des axes pour fixer l’assise. Important : la planche de l’assise doit dépasser de trois centimètres du châssis avant, de façon à rendre le dossier plus confortable.

Maintenant que l’assise est en place, fixez le dossier. Appuyez-le d’abord sur le siège et vissez-le par dessous avec deux vis en haut de l’assise Veillez à ne pas les serrer trop fort pour ne pas écorner le panneau. Au terme de l’opération, fixez le haut du dossier sur le châssis arrière.

La chaise est prête. L’œil sert de prise pour la déplacer. La première version de cette chaise prévoyait un dossier identique au siège. Cette version est peut-être moins adaptée à la vie à la campagne. Le dossier haut lui donne une dimension plus royale, semblable à une sculpture. Malgré cela, c’est un siège symbolique permettant à chacun de s’approprier de son destin.

Illustration: Antonio Scarponi