Un manifeste en 10 objets:

#4 Banc
(un siège pour deux)

CARTE BLANCHEANTONIO SCARPONI • 17.05.2018

Lisez le manifeste dans notre premier article #1 fauteuil.

Ce banc est conçu comme un siège pour deux personnes, pour vous accueillir un chaud après-midi de mai, lorsque la lumière est aveuglante, à l’ombre d’un jardin, pendant que vous bavarderez tranquillement avec un/e ami/e que vous aurez invité/e à admirer vos roses. Mais si vous n’avez pas la chance d’avoir des roses ou un jardin, ce banc vous permet de les imaginer ou pour le moins d’admirer ceux de votre voisin. Et si vous n’avez pas d’ami/e, invitez quelqu’un à admirer votre banc, mais nous vous conseillons de parler de roses vraies ou imaginaires…

A, B, C, M. Listeaux en sapin certifié FSC rabotés de dimensions variables. Les profilés sont disponibles en 1 m ou 2,5 m de long, dans tous les magasins de bricolage (Coopbau, Jumbo, Migros Dolt, Bauhaus, etc.) ; ce type de schéma vous permet de faire couper les pièces sur place, grâce au service qu’offrent les revendeurs. Recherchez les profilés les plus droits possibles, ceux ayant le moins de nœuds.
D, D1. Panneaux en sapin certifié FSC classe B. Dimension : 1.8 x 40 x 120 cm.
E. Vis pour placoplâtre, 3.5×35 mm, couleur noire (important).
F. Perceuse/visseuse électrique, avec foret à bois 3 mm.
G. Foret à queue cylindrique ø80 mm.
H. Tournevis, mais nous conseillons d’utiliser un tournevis électrique.
I. Crayon.
L. Mètre ruban extensible.

Marquez au crayon (I) les dimensions données aux deux extrémités de l’un des profilés de type B/C. Attention, le profilé B doit être marqué à une extrémité suivant les indications données en B1. Le profilé M doit être marqué aux extrémités suivant les instructions. Le long de l’un des profilés M marquez aussi deux points à 30 cm de leurs extrémités.

Avec le foret à bois de trois millimètres (G) percez les trous aux endroits marqués. Nous vous conseillons d’utiliser le premier élément percé comme gabarit pour percer les autres trous. Nous vous conseillons de placer un bout de bois sous les profilés pour éviter d’endommager la surface d’appui.

Vissez le profilé B à l’extrémité du côté court de deux profilés de type A. Vérifiez si le raccord est parfaitement perpendiculaire. A 36 cm de l’extrémité inférieure de A du côté opposé où est vissé le profilé B, vissez le profilé C. Vérifiez si le côté B1 du profilé B est correctement placé. Répétez l’opération sur les deux portiques qui forment la structure du banc.

Réunissez les deux portiques du banc avec les deux profilés M qui forment l’axe portant. Enfilez d’abord la base, puis le dossier. Redressez ensuite le châssis et vissez le deuxième axe portant de l’assise.

Vous devez maintenant préparer l’assise et le dossier. Marquez au crayon les points indiqués sur le schéma. Avec un foret à queue ronde percez deux trous de ø8 cm au centre des deux moitiés de l’élément D. Au niveau du point épais, mais à un centimètre du bord, marquez deux autres points, qui serviront à fixer le dossier sur l’assise. Pour l’élément D1, percez par contre les points pour les vis des deux côtés. Attention, les deux côtés longs ne sont pas symétriques.

Enfilez dans le châssis du banc l’assise D1 et vissez trois vis sur chacun des axes, en n’oubliant pas que les deux côtés ne sont pas symétriques.

Après avoir fixé l’assise, adaptez le dossier. Faites-le descendre à l’intérieur du châssis et fixez avant tout le bas du dossier sur la tête de l’assise à l’aide des deux vis. Veillez à ne pas trop serrer les vis, le panneau pourrait se fendre. Au terme de l’opération, procédez à la fixation du haut à l’aide de vis, qui passeront dans les trous que vous avez préparés sur le profilé M.

Votre banc est prêt. Les deux œillets vous serviront à saisir le banc pour le déplacer de la lumière à l’ombre, si le bavardage sur les roses s’épuise soudainement et que d’autres sujets, qui n’aiment peut-être pas les regards indiscrets, relancent la conversation.

Illustration: Antonio Scarponi