SOLAR Tour #2:<br /> Hettlingen

SOLAR Tour #2:
Hettlingen

Au mois de novembre dernier, la famille Burgener a monté une installation solaire IKEA sur le toit de sa maison contiguë. Et il ne s’agit pas du premier projet photovoltaïque réussi pour Christian, enseignant à l’école primaire.

Un avenir durable se construit avec une nouvelle génération sensibilisée aux énergies renouvelables. Christian Burgener, habitant de Hettlingen, enseignant à l’école primaire et père de quatre enfants, contribue à réaliser cet objectif. «Dans les années 80, mon père voulait installer sur le toit des modules photovoltaïques à Saint-Germain, un petit village du Valais», se souvient Christian. C’était la première tentative de ce genre dans la région, et les modules solaires prévus ont déclenché un vif débat. «Et puis, les modules de l’époque étaient si chers qu’il a finalement renoncé au projet. Depuis, je n’ai jamais vraiment abandonné le sujet des installations photovoltaïques.»

Christian Burgener dans son jardin

Énergie solaire et économies d’électricité
Une trentaine d’années plus tard, il réalise son rêve: posséder sa propre installation solaire. C’est ainsi que depuis novembre 2016, des modules solaires IKEA brillent sur le toit de la maison contiguë de Christian et Martina et de leurs quatre enfants Leonie, Nicolas, Xavier et Sofie. «Notre installation produit sur l’année à peu près autant d’énergie que nous en consommons dans le foyer», explique Christian. «Un stockage optimal à l’aide de fonctionnalités et d’accumulateurs supplémentaires permettrait à l’avenir de déployer un potentiel encore plus grand.»

La famille Burgener devant la balançoire et le toboggan

Économiser le plus de courant possible est depuis longtemps une affaire de famille chez les Burgener. «Progressivement, nous avons remplacé nos appareils électroménagers cassés ou inefficaces par des modèles A+++: d’abord la machine à laver, puis le lave-vaisselle, le congélateur et le sèche-linge. De plus, nous remplaçons systématiquement toutes les ampoules par des LED», raconte Martina. «Et depuis longtemps, nous nous battons pour que les enfants éteignent la lumière lorsqu’ils quittent une pièce», ajoute Christian.

Martina Burgener dans le jardin

Le chat dans le jardin

Un intérêt pédagogique
Avant d’installer des panneaux solaires sur son toit, cet enseignant à l’école primaire a initié plusieurs projets scolaires pour sensibiliser ses élèves de manière ludique au potentiel énergétique du soleil. «Il y a près de 15 ans, avec le père d’un élève, nous avons construit dans le cadre de notre cours de travail manuel de petits véhicules solaires, que nous avons fait s’affronter lors de courses.» Quelques années plus tard, en 2011, Christian a réintroduit le thème du photovoltaïque dans son cours, cette fois à plus grande échelle. «La commune de Neftenbach a financé une installation photovoltaïque pour le toit de l’école. Nous avons travaillé sur le sujet lors d’une semaine de projets et avons participé, avec des élèves de classes intermédiaires, à l’installation du module solaire.»

La fille devant la cabane de jeux

Au niveau de la porte d’entrée de l’école, les élèves peuvent aujourd’hui encore suivre à tout moment la quantité d’énergie solaire produite. Ils se familiarisent avec l’énergie solaire en tant que source d’énergie quotidienne. «En Suisse, on n’est certes plus un excentrique quand on possède une installation solaire, mais la démarche ne va pas encore de soi», explique Christian. En outre, à l’occasion d’un exposé dans l’association «Erneuerbare Energie Hettlingen», il a récemment expliqué à un public adulte comment l’énergie solaire se transforme facilement en source d’électricité principale pour sa famille de six personnes.

Au premier plan, le panier de basket-ball, en arrière-plan, la maison avec l’installation solaire

Graphiques avec des chiffres sur l’énergie solaire

La série SOLAR Tour nous offre l’occasion de présenter des foyers dans toute la Suisse qui couvrent leurs besoins en électricité grâce à une installation solaire. Avons-nous éveillé ta curiosité? IKEA te conseille à tout moment sur le passage à l’énergie solaire.

© Jean-Marc Avila
Tags: développement durable Énergie solaire IKEA installation solaire SOLARTour

Inter IKEA Systems B.V. 2018